Nos pepites

Cours de cuisine Sri Lankaise

 

cuisine sri lankaise

Petit avertissement pour les palais délicats, la cuisine srilankaise est souvent très épicée, lors de votre commande dans les restaurants il vaut mieux préciser ‘no spicy’ pour pouvoir apprécier pleinement vos plats.

Avis aux gourmands et curieux de nouvelles saveurs. Le meilleur moyen de découvrir la cuisine sri lankaise et ses recettes, c’est de participer à l’élaboration d’un Rice and Curry, le plat préféré des sri lankais !

Atypique Lanka vous propose plusieurs options pour rapporter quelques nouvelles recettes Sri lankaises dans vos valises.

La plus typique est de séjourner chez la famille Lokunarangoda, à Morakawa. Vous cuisinerez au feu de bois les ingrédients achetés au marché un peu plus tôt. Vous rapperez de la noix de coco pour en extraire vous-même la pulpe, puis le lait, qui servira à lier les légumes du curry. Vous couperez ensuite les légumes : lady fingers (gombo), patate douce, aubergines, manioc ou encore fleur de bananier… Vous ferez frire les papadams, petites chips à base de farine de lentille et de grains de Cumin. Vous pourrez également gouter des fruits exotiques comme la corossolle, la carambolle ou le jacquier qui poussent dans le jardin. Les cocotiers prolifèrent tout autour de la maison. C’est idéal car la noix de coco est un ingrédient phare des recettes locales. On utilise la pulpe rappée pour en faire du ‘sambol’, mélangé à du piment et quelques feuilles aromatiques. Vous aurez peut-être l’occasion de gouter la noix de coco rappée mélangée avec du manioc, parfait à grignoter en attendant que les plats mijotent.

 

A Hiriwaduna, à quelques kilomètres de Sigiriya, vous pourrez participer à l’élaboration du ‘pol rotti’, une galette à la noix de coco, que les srilankais mangent en encas avec du white curry (simple mélange non épicé de lait de coco et de curry) ou avec du ‘pol sambol’. C’est un bon coupe faim, réconfortant après avoir monté les marches du rocher au Lion et une bonne option pour les personnes qui ne supportent pas bien le piment.

 

Certains hôtels proposent leurs propres cours de cuisine. Dans le triangle culturel ou à Kandy, un cuisinier vous enseignera la subtilité des épices et vous familiarisera avec les légumes soigneusement choisis dans le jardin attenant à l’hôtel. Chaque plat a une saveur particulière et l’art de la cuisine srilankaise est dans l’équilibre du piment, du curcuma, de la cannelle… que l’on retrouve dans beaucoup de mets.

 

Dans la cuisine Sri Lankaise, les légumes sont préparés séparément afin de garder le gout de chaque aliment, à vous ensuite de composer dans votre assiette en agrémentant une portion de riz blanc des différents curry disponibles. Vous pourrez déguster votre rice and curry en mangeant avec la main droite, le meilleur moyen de le savourer est de mélanger avec les doigts le riz blanc avec un peu de curry et de la pate de piment.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus de détails !

LAISSER UN COMMENTAIRE