LA FORÊT PRIMAIRE DE SINHAJARA
A VOIR AU SRI LANKA Sri Lanka

LA FORÊT PRIMAIRE DE SINHAJARA

La réserve forestière de Sinharaja, considérée comme la dernière forêt primaire de l’île, se situe dans la zone humide des basses terres du sud-ouest sri-lankais. La forêt pluviale qui renferme une incroyable variété de flore et de faune s’étend sur une suite de vallons et de crêtes traversée par une multitude de cours d’eau, entre 200 et 1 300 mètres altitude.

Sinharaja a longtemps résisté à l’exploitation forestière en raison de son inaccessibilité, avant de devenir une réserve mondiale de la biosphère en 1978, puis un site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1988. Mais avant cela, cette bande de forêts (21 km de long et 3,7 km de large) n’était qu’une infime partie de la grande jungle qui couvrait les collines du sud-ouest du Sri Lanka sur plus de 100 000 hectares. La réserve forestière de Sinharaja est une esquisse miraculée de ce qu’était autrefois le couvert forestier de l’île, avant qu’il ne cède la place aux grandes plantations de café, d’hévéa et de thé.

La hauteur moyenne des arbres varie entre 30 et 45 mètres et la proportion d’endémisme des essences est stupéfiante. Sur les 211 arbres et lianes identifiés, 139 sont endémiques du Sri Lanka, tandis que sur les 25 fougères endémiques du pays, 13 se trouvent dans la réserve.

La formidable densité de la végétation de la jungle rend difficile l’observation des animaux. L’endémisme de la faune est également supérieur à 50 %. On estime qu’une petite harde d’éléphants et environ 15 léopards vivent dans les profondeurs de la jungle. Mais on a plus de chance de voir des écureuils géants ou des écureuils volants, des singes, des serpents, de drôles de rainettes aux robes variées, quelques-unes des 65 espèces de papillons présentent dans la forêt, parler des inévitables sangsues.

Les oiseaux représentent plus de la moitié des espèces animales endémiques observées dans la réserve de Sinharaja. De plus, l’étonnant phénomène de volée mixte d’oiseaux peut y être observé plus que n’importe où ailleurs. Cette curiosité, qui voit plusieurs espèces d’oiseaux faire vol commun, existe sous d’autres climats, mais est beaucoup plus courante et spectaculaire en forêt tropicale. Des volées d’une centaine d’oiseaux sont souvent aperçues dans la réserve forestière de Sinharaja et certaines volées peuvent être constituées de plus de 40 espèces différentes.

Il règne une atmosphère mystérieuse à Sinharaja, surtout lorsque les rayons de soleil percent à travers la canopée pour illuminer les sous-bois aux sons merveilleux de la faune. Des sentiers sont entretenus pour permettre aux visiteurs de parcourir une partie de la forêt en toute sécurité, mais l’aide d’un guide est nécessaire.

 Découvrez la forêt primaire de Sinhajara, lieu de vie de nombreux animaux sauvages au Sri lanka

LAISSER UN COMMENTAIRE