LE JARDIN ROYAL DE PERADENIYA
A VOIR AU SRI LANKA Sri Lanka

LE JARDIN ROYAL DE PERADENIYA

Connu pour être l’un des plus beaux jardins botaniques d’Asie, le Jardin Royal de Peradeniya compte pas moins de 4000 variétés de plantes au sein de son extraordinaire collection, représentative de la flore sri-lankaise et plus généralement des zones tropicales du monde.

Situé à proximité de Kandy et étroitement délimité de tout côté par une boucle de la rivière Mahaweli, le Jardin botanique bénéficie d’un climat idéal. Les amoureux de la nature peuvent se promener à travers les 60 ha des jardins pendant toute une journée, tant les découvertes y sont nombreuses. La végétation essentiellement tropicale est caractérisée par une multitude de lianes, de palmiers extravagants, de bambous, d’épiphytes et d’arbres remarquables.

Créé par le roi Wickramabahu III en 1371, le parc royal prit un essor plus important sous le règne du roi Kirti Sri Rajasinhe (1747-1778), avant d’être converti en 1821 en jardins botaniques par les Britanniques. La principale fonction des jardins durant la domination britannique était de chercher et de développer des espèces à grande valeur commerciale. C’est dans les jardins de Peradeniya que le café, la cannelle, le thé, la muscade, le caoutchouc et le quinquina (quinine) ont d’abord été mis en culture pour être testés.
Le jardin de Peradeniya est célèbre pour son impressionnante avenue de palmiers ainsi que pour son exceptionnelle collection d’orchidées, riche de 300 espèces différentes, parmi lesquels, la plus grande orchidée connue dans le monde ; la Grammatophyllum Speciosum.

Un jardin des épices renferme des poivriers, de la cardamome, des canneliers, de la vanille et des muscadiers, dont les plus anciens ont été plantés en 1840.

Parmi les 10 000 arbres du jardin, certains ont été plantés symboliquement par de prestigieux visiteurs, tels que le roi Édouard VII, le tsar de Russie Alexandre III, François-Joseph Ier d’Autriche, Indira Gandhi, le maréchal Tito ou encore Youri Gagarine.

Autres curiosités : Tout d’abord, le figuier géant javanais vieux de 150 ans que l’on peut difficilement manquer. Ses racines telles des tentacules sont réparties sur environ 1 800 mètres carrés, formant un invraisemblable méli-mélo de branches et de racines tout autour de son tronc majestueux.

Le cannonball intrigue tout autant, avec ses fruits en forme de boulets de canon qui pendent sur son tronc entrelacé de lianes.

Les bambous géants de Birmanie, capable de monter jusqu’à 40 mètres de hauteur et croissant 30 centimètres par jour.

Comment ne pas évoquer le palmier dit « coco-fesses des Seychelles », qui parmi les 200 variétés de palmiers présentes à Peradeniya sort indéniablement du lot. Cette variété très rare de palmier de mer, dont le fruit est le plus gros du règne végétal, est aujourd’hui menacée par son exploitation intensive.

Avec ses feuilles et ses fleurs démesurées, le palmier Talipot est tout aussi étonnant. Ce géant ne fleurit qu’une fois dans sa vie, quarante ans après avoir germé, pour produire le plus grand bouquet de fleurs au monde. À l’époque des rois de Kandy, ses énormes feuilles qui peuvent être longues de 10 m, servaient à fabriquer des tentes, cousues l’une à l’autre. Les feuilles de talipot étaient aussi utilisées 500 av. J.-C. comme parchemins, en Inde et au Sri Lanka. Le Mahavamsa, la plus importante chronique ancienne du Sri Lanka a été rédigé sur des feuilles de talipot.

 

 Le jardin royal de Peradeniya, un jardin magnifique aux plantes propres au Sri lanka

Vous avez récemment regardé ...

Le temple de Koneswaram

Parc National d’Uda walawe : royaume des animaux

Parc National de Yala : réserve naturelle du Sri Lanka

atypique lanka vous fait voyager à travers le Sri Lanka et découvrir l'Adam's peak

Adam’s Peak

Découvrez la forêt primaire de Sinhajara, lieu de vie de nombreux animaux sauvages au Sri lanka

LA FORÊT PRIMAIRE DE SINHAJARA

LAISSER UN COMMENTAIRE