LE TEMPLE DE LA DENT A KANDY
A VOIR AU SRI LANKA Sri Lanka

LE TEMPLE DE LA DENT A KANDY

Le Temple de la Dent qui abrite La Dent sacrée de Bouddha est l’un des joyaux du patrimoine culturel sri lankais. Entrer dans le Temple de la Dent constitue plus qu’une simple visite entre deux sites touristiques, tant être témoin de la dévotion des pèlerins venu entrapercevoir la relique s’avère être une expérience aussi authentique qu’inoubliable.

La légende dit que la dent fût retrouvée intacte parmi les cendres du bûcher funéraire du Bouddha, en Inde, en 543 av. J.-C. Au IVe siècle, la relique fut apportée à Sri Lanka cachée dans la chevelure d’une princesse. La dent a ensuite été conservée par les rois successifs du pays, jusqu’à devenir un symbole du pouvoir, en plus de son aura spirituel.

La relique est exposée au public trois fois par jour dans la chambre sacrée du temple, au cours d’une cérémonie solennelle, à l’aube, au milieu de la journée et à la tombée du jour. La dent est préservée dans une feuille d’or placée dans un étui recouvert de diamants et de rubis, lui-même isolée dans sept coffres d’or clouté de pierres précieuses, le tout contenu dans un reliquaire en forme de stupa.

 

De nos jours, le temple originel édifié par Wimaladharmasuriya I n’existe plus, le temple ayant été détruit à plusieurs reprises lors des différentes périodes de guerres, avant d’être reconstruit et transformé. La dernière restauration a fait suite à un attentat perpétré par les tigres tamouls pendant de la guerre civile. Mais malgré ces bouleversements, le sanctuaire conserve un style oriental homogène. Si de l’extérieur le temple offre une architecture sobre, l’intérieur est opulent et richement décoré avec de l’or, des pierres de lune et de l’ivoire.

La bibliothèque, qui se trouve dans une petite tour octogonale du temple, renferme une collection de livres de très grande valeur, comme le Pansiya Panasjathakaya, texte retraçant la vie de Bouddha. À ne pas rater, non plus, dans une des salles du temple, les fresques représentant la Esala Perahera, la plus grande cérémonie bouddhiste au monde, qui a lieu chaque année à Kandy entre juillet et août. On peut y voir défiler dans la nuit de Kandy, devant des milliers de pèlerins, une extraordinaire procession d’environ cent éléphants magnifiquement ornés, accompagné de danseurs et de musiciens à la lumière des torches.

LAISSER UN COMMENTAIRE