Guide de voyage

QUAND PARTIR AU SRI LANKA ?


Il est important lorsqu’on planifie un voyage au Sri Lanka de comprendre le cycle des saisons et particulièrement la portée des deux moussons qui arrosent l’île à différents moments et dans différentes zones. Pour autant, il faut savoir que c’est une destination où l’on peut voyager toute l’année sans que les contraintes météorologiques pèsent au point de gâcher un séjour. Pendant la saison des pluies, les averses tropicales sont intenses, mais relativement brèves, laissant en général place à un soleil radieux.

Eviter la mousson au Sri Lanka :

La grande mousson du sud-ouest ,ou Yala mousson, apporte de la pluie sur les côtes ouest, sud-ouest et la région montagneuse, de mai à septembre. Pendant la mousson du sud-ouest, il fait généralement beau au nord et dans l’est, et quand c’est autour de la mousson venue du nord d’apporter des vagues de pluie, le ciel du sud est dégagé.

La mousson du nord-est, ou Maha mousson, sévit de novembre à janvier au nord, sur la côte est et dans la région montagneuse. Il peut aussi y avoir une période de temps instable précédant la mousson du nord-est, en octobre et novembre, durant laquelle de fortes pluies et des orages peuvent se produire n’importe où sur l’île.


L’existence de deux moussons qui affectent des zones distinctes de l’île à des moments différents fait qu’il y a généralement toujours du beau temps quelque part sur l’île: 

En bref, le meilleur moment pour visiter la côte ouest et sud se situe entre décembre et mars, alors que la période la plus adéquate pour visiter la côte est et le nord court de mai à septembre.

Cependant, le climat peut varier considérablement d’une année à l’autre, phénomène amplifié par le réchauffement climatique. Une mousson peut se faire désirer ou être plus longue qu’attendu, voire même ne jamais arriver pour ce qui concerne la mousson du nord-est.

En dehors de ces contraintes météorologiques, l’île du Sri Lanka offre une grande variété de possibilités de voyage tout au long de l’année, en fonction des intérêts de chacun.

 

QUAND VISITER LES PLAGES?

Les plages très prisées du sud-ouest sont bien plus agréables pendant la saison sèche, de décembre à avril. En dehors de cette période, la mer peut-être dangereuse. Au contraire, les magnifiques plages de la côte est, plus sauvage, sont idéales durant notre été européen.

 

VISITE CULTURELLE

La meilleure période pour visiter le Triangle culturel va de juin à septembre, quand les précipitations sont moindres, mais cette région peut être visitée sans trop de problèmes toute l’année.

La plus grande cérémonie culturelle et religieuse de l’île, l’impressionnante procession Esala Perahera, se déroule à Kandy entre la fin juillet et début août.

 

VOIR LES ANIMAUX SAUVAGES :

C’est entre février et juillet, lorsque l’eau commence à manquer, que l’on a le plus de chance d’apercevoir des léopards dans le parc National de Yala (Yala abrite la plus forte concentration du félin au monde).

Situé au carrefour des corridors d’éléphants dans le triangle culturel, le Parc National de Minneriya est le théâtre, entre juillet et septembre, du plus grand rassemblement d’éléphants asiatiques au monde (jusqu’à 300 éléphants). On peut aussi observer des éléphants de très près au parc National d’Udawalawe toute l’année.

Les mois de juin et juillet sont les plus propices pour apercevoir le plus insaisissable des mammifères présents sur l’île, l’ours paresseux (Baloo dans le livre de la jungle) en grand danger de disparition, principalement dans les parcs de Yala, Wilpattu et Wasgomuwa.

Les passionnés d’ornithologie trouveront entre novembre et avril les meilleures conditions à l’observation des oiseaux, lorsque les précipitations diminuent et que les oiseaux migrateurs affluent.

La période de nidification des tortues de mer a lieu entre les mois de janvier et d’avril, notamment à Kalpitiya sur la côte nord-ouest ou à Rekawa beach tout au sud.

Début mars est le meilleur moment pour voir les baleines bleues à Mirissa, les plus gros mammifères au monde. Mais aussi, dans une moindre mesure, d’octobre à avril, ainsi que d’autres espèces de cétacés comme des cachalots et des dauphins, toujours dans le sud, mais aussi à Kalpitiya, au nord-ouest de Colombo. Sur la côte est, à Trincomalee, le meilleur moment pour observer les mammifères marins se situe entre mai et août.

 

SNORKELING, SURF ET KITE SURF

La période de mai à octobre est la plus intéressante pour plonger ou faire du snorkeling dans les plus beaux fonds marins de la côte est, à Trincomalee, Pasikudah, Batticaloa, ou encore à Pigeon Island. À contrario, c’est entre octobre et mai que la plongée a le plus d’intérêt sur les côtes du sud et d’ouest, plus précisément à Negombo, Beruwala, Bentota et Hikkaduwa.

Le surf est très populaire des deux côtés de l’île avec une houle relativement constante tout le long de l’année, bien qu’il vaille mieux attendre novembre jusqu’à mars pour surfer dans les meilleures conditions sur la côte ouest, dont le spot le plus célèbre se trouve à Hikkaduwa, et avril jusqu’à septembre sur la côte est, principalement à Arugam Bay, le paradis des surfeurs.

La période de mai et octobre est le moment idéal pour se rendre à Kalpitiya afin de s’initier au kite surf.

LES MEILLEURES PÉRIODES POUR PARTIR AU SRI LANKA :


Entre janvier et mars : Le temps est généralement ensoleillé, idéal pour se rendre sur les plages de l’ouest et du sud, ainsi que dans la région des montagnes au milieu des plantations de thés. C’est aussi une bonne période pour explorer la faune dans un des nombreux parcs nationaux du pays, ainsi que pour l’observation des baleines.

 

Entre avril et mai : Cette période d’entre deux moussons est l’une des plus calmes et des plus agréables pour visiter le Sri Lanka dans son ensemble, mais il faut s’attendre à de fortes chaleurs.

Le Nouvel An cinghalais et tamoul est célébré le 13 et le 14 avril par tous les Sri Lankais, tandis que le jour de pleine lune (poya) du mois de mai marque la célébration de Vésak, une des plus grandes fêtes bouddhistes. Dans tous les villes et villages, dans tous les quartiers, devant chaque maison, des lanternes sont allumées pour célébrer la naissance, l’illumination et la mort du Bouddha, illuminant la nuit de mille feux. C’est aussi à ce moment-là que débute normalement la mousson du sud-ouest.

 

En juin : On est en pleine mousson, mais celle-ci touche principalement le sud-ouest de l’île. C’est une bonne période pour visiter le nord, la côte est et le triangle culturel.

 

Entre juillet et août : Juillet est un mois intéressant pour observer la faune, notamment les éléphants dans les parcs nationaux, tels que Yala, Uda Walawe, Minneriya ou Wilpattu.

Août est probablement le meilleur moment pour un séjour sur la côte est.

 

Entre septembre et octobre : De fortes pluies peuvent survenir en septembre dans l’ouest et le sud en attendant le début de la mousson du nord. C’est aussi la période des cyclones, mais cela reste occasionnel. Le climat se rafraîchit au mois d’octobre, mais c’est aussi l’un des mois les plus pluvieux de l’année.

Entre novembre et décembre : La mousson du nord-est bat son plein, touchant de nombreuses régions du pays, dont le triangle culturel. Le climat s’améliore nettement dans tout le pays en décembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE